Des habitants de Port-Royal sont venus avec Pierre Thibodeau s’établir à Chipoudie vers 1750. Ils étaient à la recherche de nouvelles terres agricoles qui se faisaient rares dans leur région. Les colons ont dû construire des aboiteaux pour assécher les marais afin de pratiquer l’agriculture. En 1755 les Anglais de la Nouvelle-Angleterre les voyaient comme une menace à leur sécurité et ont décidé de les déplacer. La plupart des habitants de Chipoudie se sont sauvés de la région et sont devenus des réfugiés cachés le long du littoral du Nouveau-Brunswick et du Québec. D’autres ont été établis en Nouvelle-Angleterre et ont choisi d’y rester, alors qu’un certain nombre de ces derniers se sont éventuellement établis en Louisiane et au Québec. Aucun de ces habitants n’est revenu s’établir à Chipoudie.

Dépliant français: dépliant français


Around 1700, several Acadian families, led by Pierre Thibodeau, settled in Chipoudie. They were in search of new agricultural land because it was becoming scarce in the Port-Royal region where most of them were originally from. The settlers had to build aboiteaux to dry the marshes and make them suitable for agriculture. In 1755 there were 425 Acadians in the Chipoudie area. However, the New England authorities considered them a threat to their security and decided to displace the Acadians. Most of them left the region and took refuge along the coast of New Brunswick and Quebec. Others settled in New England and chose to remain there, however, some eventually moved to Louisiana and Quebec. None came back to settle in Chipoudie.

English leaflet: dépliant anglais