Commémoration du jour du souvenir au lieu historique Port La Joye
sur l'Île-du-Prince-Edouard


Cette année, la commémoration du jour du souvenir du 13 décembre fut très spéciale. En effet, pour souligner la perte de vie d'un grand nombre d'Acadiens et d'Acadiennes déportés de l'Île Saint-Jean lors du nauffrage du navire Duke William en 1758, il y eu le dévoilement d'un monument de l'odyssée au lieu historique de Port-La-Joye près de Charlottetown.

Environs cinquante personnes du Nouveau-Brunswick ont répondu à l'appel de la FAFA pour joindre les Acadiens et Acadiennes de l'Île pour cette cérémonie d'une grande importance.

Pendant la cérémonie, plusieurs des dignitaires qui ont pris la parole ont souligné cette journée comme jour du souvenir du peuple Acadien. La FAFA se réjouit de voir que d'autres organismes adoptent l'idée lançée par Stephen White, membre du Bureau de Direction de la FAFA, à savoir que le peuple Acadien devrait avoir son propre "Jour du Souvenir" et que la date devrait être le 13 décembre; près de 900 Acadiens et Acadiennes, déportés de l'Île Saint-Jean ont perdu la vie lors du naufrage de trois navires, le Violet, le Duke Williams et le Ruby, à la mi-décembre 1758.



 
 
On réchauffe la foule avant la cérémonie
 
 
Edmond Richard de la Société Saint-Thomas d'Aquin reçoit les invités
 
 
 Françoise Enghart de la SNA prononce un discours avant le dévoilement
 
 On voit une partie de la fouleavant le dévoilement

 
 Le monument enfin dévoilé
 
 Angèle Arsenault enchante la foule après le dévoilement

 La soprano Suzie LeBlanc offre un dernier morceau pour clôturer