Blason-Bourgeois
Armoiries concédées le 10 mars 1998
Armes

Les couleurs sont celles de l’Acadie. La bande horizontale ondée représente la mer et son lien entre la France et la Nouvelle-France. La bande ondée fait également allusion au nom de Beaubassin, fondée par le premier ancêtre Jacques Bourgeois. L’étoile de l’Acadie ne nécessite aucune explication. La cordelière franciscaine fait allusion au navire Saint-François sur lequel Jacques Bourgeois fit sa traversée pour s’établir à Port-Royal en 1641. Le Phébotome fait référence à sa profession de chirurgien. La croix de Malte est un symbole représentant la commanderie de l’Ordre de Malte de Coutran, à la Ferté-Gaucher. Il est fort possible, que Jacques Bourgeois ait reçu son entraînement de chirurgien à l’école de la commanderie.
Cimier

Le symbolisme du cimier reprend celui des armes. En 1994, lors du Congrès mondial acadien, l’Association a adopté un logo. Ce dernier a été retenu, sans le mot Acadie et sans le pennon au bout du mât.
Devise

ENSEMBLE VERS L’IDÉAL
Blason-Duguay
Armoiries concédées le 15 juillet 2009

Blason

Armoiries
De gueules à une étoile d’or accompagnée de trois fleurs de lis d’argent, au chef du même chargé de quatre burèles ondées d’azur;
Cimier
Un goéland essorant, mouvant d’un cercle de feuilles de hêtre, le tout au naturel;
Devise
IN MARI VIA TUA;

Symbolisme

Armoiries
La partie du haut de l’écu ainsi que les quatre bandes horizontales ondulées évoquent la mer, et plus particulièrement un gué, le nom de famille Duguay étant dérivé des mots « du gué ». Au nombre de quatre, les bandes représentent les souches françaises des Duguay. Les fleurs de lis blanches rappellent que les Duguay se sont d’abord établis au Québec alors que l’étoile dorée indique leur installation subséquente en Acadie.
Cimier
Symbole aviaire important pour les Duguay, le goéland représente la vie quotidienne maritime de leurs ancêtres. Les feuilles de hêtres rappellent le souvenir de la terre anciennement appelée « la hêtrière », qui fut le premier lieu d’établissement des Duguay dans la Péninsule acadienne.
Devise
Cette phrase latine signifie « Sur la mer fut ton chemin » et est extraite du Psaume 76.20 dans la Vulgate.
Logo_Mallet
Armoiries de la Famille Mallet

Concédées le 25 octobre 1995

L’Association des familles Mallet :

Signification des armoiries

Armes : La couleur bleue représente pour la famille

la beauté, la fidélité et la persévérance.

En chef, les coquilles Saint-Jacques symbolisent

les pèlerinages et illustrent l’attachement de la famille Mallet

à ses origines malouines, le patronyme Mallet étant

un hypocoristique de saint Malo, lequel évangélisa la Bretagne

et la Normandie. En fasce, la morue franche rappelle que

ce poisson fût à la fois le moyen de subsistance et la source

de la prospérité de la famille Mallet en Gaspésie

et en Acadie du Nouveau-Brunswick. En pointe,

le fermail est une ancienne boucle de ceinturon en or

qui symbolise l’honneur chevaleresque issu du Moyen Âge.

Cimier :La couronne composée de feuilles d’érable rouge exprime

l’amour et le désir de servir le Canada, pays d’accueil des descendants

de Jean à François Mallet. La bernache du Canada en position d’envol

est une évocation de sport de chasse pratiqué à Shippagan, nom micmac

signifiant « passage aux canards».

Devise : la devise ainsi que l’étoile d’or ornant le listel rendent hommage

à la vierge Marie et rappellent l’inviolable attachement de la famille Mallet

à la Sainte Église et à la papauté.

Concept original d’Auguste Vachon, héraut Saint-Laurent, assisté par les

hérauts d’armes de l’Autorité héraldique du Canada

Artiste-peintre : Robert Létourneau

Calligraphe : Suzzann Wright
Blason-LeBlanc
Armoiries concédées le 15 août 1995

Blason

Armoiries
Écartelé en sautoir, aux un et quatre, fascé-ondé d'argent et d'azur à une étoile en chef, à une barque antique équipée et arborant une flamme en pointe, le tout d'or, aux deux et trois, de gueules à un lis de jardin d'argent à dextre, à une gerbe de cinq épis de blé d'or à senestre;
Devise
UT FRUCTUM PLUS AFFERAT;

Symbolisme

Armoiries
Les couleurs reflètent celles du drapeau acadien. Les bandes ondulées symbolisent l’océan que les premiers ancêtres LeBlanc ont traversé et représentent aussi les nombreux voyages que les descendants de la famille ont entrepris, notamment suite à la déportation des Acadiens. L’allusion à l’océan rappelle aussi Port-Royal (maintenant Annapolis Royal), un établissement clé pour les premiers immigrants de la famille LeBlanc, Daniel LeBlanc et Françoise Gaudet (mariés en 1650), et aussi pour l’histoire du Canada. L’étoile d’or et l’ancien voilier sont des symboles officiels adoptés par le peuple acadien à la Convention nationale des Acadiens à Miscouche en 1884. L’étoile représente la sainte patronne des Acadiens, Notre-Dame de l’Assomption. La gerbe de blé honore l’occupation de cultivateur de Daniel LeBlanc, alors que les épis de blé représentent ses cinq fils. Le symbolisme du lis de jardin est double : il rappelle les origines françaises de la famille et évoque, par sa couleur blanche, le nom LeBlanc.
Devise
Elle se traduit par « Afin qu’il porte encore plus de fruits » et provient de saint Jean 15.2.
Blason-Richard
Armoiries concédées le 15 juillet 2009

Blason

Armoiries
D’or à une goélette d’azur, sa coque inscrite du mot ACADIE en lettres d’or, voguant sur une mer de fleurs de souci au naturel, au chef de l’Acadie (tiercé en pal d’azur à une étoile d’or, d’argent et de gueules);
Devise
VIDIMUS STELLAM EJUS;

Symbolisme

Armoiries
Les armoiries de l’Association s’inspirent des armoiries adoptées par Mgr Marcel-François Richard (1847-1915) lorsqu’il fut élevé à la prélature romaine en qualité de prélat domestique par bref pontifical du 25 mars 1905. De ses armoiries, elles reprennent non seulement le drapeau de l’Acadie, posé ici en chef, mais aussi la goélette inscrite du mot « Acadia », francisé ici en « Acadie », et la devise VIDIMUS STELLAM EJUS. Mgr Richard fut le promoteur de l’adoption du tricolore avec l’étoile lors de la Convention nationale des Acadiens de 1884. C’est certainement la principale raison de son inclusion dans ses propres armoiries. La goélette figure par ailleurs sur les armoiries de la Société nationale de l’Acadie (SNA) et prenait autrefois place sur l’insigne des délégués aux conventions nationales. Le mot ACADIE en lettres majuscules apparaissait également sur un fanion au mat de l’insigne des délégués à la convention nationale de 1884 et se retrouve dans les armoiries de la SNA. La fleur de souci évoque le souvenir du premier ancêtre Michel Richard dit Sansoucy, qui passa en Acadie dans une expédition du sieur Emmanuel Le Borgne, gouverneur de l’Acadie de 1657 à 1667. Son surnom de Sansoucy indiquerait qu’il aurait servi dans un régiment avant de passer en Acadie.
Devise
Signifiant « Nous avons vu son étoile », la devise latine de l’Association est celle adoptée et portée par Mgr Richard. Elle s’inspire de l’évangile de saint Mathieu 2,2 et évoque la Stella Maris, étoile de la mer, symbole marial et symbole principal du drapeau de l’Acadie.