Bénévole de l’année 2018 pour la FAFA
Paul J Savoie 


paul savoie 3

A son retour au pays en 2014, Paul J Savoie reprend le rôle qu’il avait avant son départ vers l’international, celui de représentant de sa Famille Savoie au sein de la Fédération des Associations de Familles Acadiennes.

Toujours intéressé à la promotion de l’histoire de l’Acadie , particulièrement celle des lieux originaux habités par les premiers ancêtres à s’installer dans le Beaubassin , Paul avec le support des membres de sa famille Savoie , voulait ériger un monument de reconnaissance qui aurait un effet de rassemblement  et de transmission de la mémoire des ancêtres établis à Chipoudie . Il mobilise la FAFA pour arriver à son but.

Ce dont il ne se doutait pas, c’est la quantité de travail soutenu et de négociations impliquées dans ce qui est devenu le projet de ‘’ Guide touristique de la région de Beaubassin ‘’ allant de la frontière de la Nouvelle-Écosse jusqu’à l’entrée du Parc Fundy. Ceci en préparation de l’accueil à offrir aux visiteurs et aux gens de la région lors du Congrès Mondial Acadien de 2019 et des Jeux de la Francophonie 2021. 

Paul est un grateux de précision qui ne manque pas de suivi dans ses dossiers. Son expertise en ‘ ordinateurologie ‘ le sert bien. Il poursuit bien les liens avec la province, les municipalités le long du parcours, les historiens et techniciens, les commanditaires et fournisseurs, Patrimoine Canadien, etc.  

En reconnaissance de sa ténacité au suivi dans ses dossiers, à son organisation exemplaire et à sa participation importante au bureau de direction de la FAFA, nous vous demandons, monsieur le Maire, d’accorder les insignes de ‘Bénévole de l’année’ pour la Fédération des Associations de Familles Acadiennes à monsieur Paul J Savoie.

2018-04-19

Jean J. Gaudet

Président de la FAFA

La FAFA, en collaboration avec Stephen White, généalogiste au Centre d'Études Acadiennes de l'Université de Moncton, organise régulièrement un colloque qui est offert au familles membres ainsi qu'à la population en général.  Ce colloque biennal a normalement lieu en octobre et couvre des sujets d’intérêt aux familles acadiennes.

Les thèmes des colloques au cours des années ont été comme suit:

2017 - L'histoire des familles des régions hôtesses du Congrès Mondial Acadien 2019 Colloque 2017

2015 - Un colloque eut lieu le samedi 24 octobre 2015 pour souligner le 20e
anniversaire de la fondation de la FAFA colloque 2015

2012 - Vers le Congrès des terres et forêts Colloque 2012

2010 - Les nouveautés historiques et généalogiques acadiennes Colloque 2010

2008 - L'histoire de la Péninsule Acadienne Colloque 2008











Le 28 juillet de chaque année, la Fédération des Associations de Familles Acadiennes (FAFA) invite le public à participer à une cérémomie pour commémorer le Grand Dérangement. Cette cérémonie organisée par la FAFA a normalement lieu au site du monument de l'Odyssée à Dieppe.

C'est le 28 juillet 1755 que la décision a été prise de déporter les Acadiens et les Acadiennes. 

Le programme inclut: un brin d’histoire par Stephen White, son de cloche et moment de silence à 17h55, musique et dépôt de fleurs par les participants pour honorer les familles déportées et pour clôturer, l'Avé Maris Stella.

Un brin dhistoire de Stephen White 2

C'est une excellent occasion d'honorer nos ancêtres Acadiens et Acadiennes et échanger avec les autres participants.

Cet année la cérémonie aural lieu ce samedi 28 juillet à 17h30 au Monument de l'Odyssée à Dieppe, situé derrière le A&W.  Il y aura des fleurs disponibles pour les participants mais ils peuvent aussi apporter des fleurs de leur jardin. 


 

 

La FAFA a choisi de souligner ce jour avec une cérémonie annuelle pour commémorer la perte de vies des Acadiens et Acadiennes lors de la Déportation. Cette date a été choisie parce qu'elle représente la journée de la plus grande perte de vie acadienne pendant la Déportation (1755-1763). Ce jour-là, le
Duke William a sombré avec 362 Acadiens à bord. C'était le pire de trois naufrages (plus de 850 noyés) survenus en cinq jours.

Ceci s'ajoute aux mille autres décès constatés pendant le transport des familles acadiennes à partir des îles Royale (Cap-Breton) et Saint-Jean (Prince-Édouard) vers l'Europe en 1758. Un autre point important à souligner c'est que la plupart de ceux-ci étaient des enfants car l'âge moyen était d'environ 15 ans.

C’est Monsieur Stephen White, généalogiste du Centre d’études acadiennes de l’Université de Moncton, qui a eu l’idée en 2004  de souligner les pertes de vie des Acadiens et Acadiennes lors de la déportation.  Des événements commémoratifs ont lieu au Nouveau-Brunswick et sur l’Île du Prince Édouard.


Jour du Souvenir 2004


Depuis 2013,  la FAFA a le plaisir d’avoir la participation des élèves de diverses écoles.  En voici quelques examples.

Jour du souvenir 2013 -- Grande-Digue

Jour du Souvenir 2017 - Cocagne